l Ellipps - La Chaîne des savoirs

La chaîne des savoirs

Imaginez-vous être privé de la lecture, de l’écriture, du calcul ? L’illettrisme est la situation des personnes qui, ayant été instruites en France, n’ont pas acquis les compétences de base leur permettant d’être autonomes dans les situations simples de la vie courante. On estime que 7% des adultes âgés de 18 à 65 ans sont en situation d’illettrisme en France. Seulement 1 à 2% d’entre elles osent réapprendre les savoirs de base à l’âge adulte. Concernés en premier lieu par cette réalité méconnue, des apprenants se sont mis en action en 2001 et ont décidé de constituer la Chaîne Des Savoirs.

Historique

2001 
: L’expression « chaîne des savoirs » est lancée par un groupe d’apprenants de Segré dans le Maine et Loire. Réunis en groupe de recherche, une quinzaine d’adultes-apprenants accompagnés par leurs formateurs et par Anne VINERIER s’interrogeaient sur la question suivante : « Pourquoi si peu de personnes en situation d’illettrisme font la démarche de réapprendre à lire, écrire ou calculer ?… » Les objectifs de cette recherche étaient non seulement d’identifier les obstacles et les freins pour entreprendre une démarche de formation ; mais aussi de mieux comprendre les raisons et les étapes qui conduisent des personnes à réapprendre.

2002 : ELLIPPS fête ses 10 ans. A cette occasion, le groupe d’apprenants de Segré vient témoigner, pour la première fois en public, de la problématique de l’illettrisme.

2003 : Les apprenants de Roanne se rendent à Tours, où ils prennent la parole en public dans le cadre d’une conférence.

2004 : Le groupe de Roanne retourne à Tours, où ils participent à une conférence sur le thème de l’intelligence aux côtés d’Albert JACQUARD.

2006 : Les apprenants assistent à la soutenance de la thèse d’Anne VINERIER, docteur en Sciences de l’éducation spécialisée sur la question de l’illettrisme, et témoigneront lors de sa remise de l’Ordre national du Mérite.

Prise de parole publique des apprenants de la Chaîne Des Savoirs lors de la Journée mondiale du refus de la misère.

De 2009 à 2012 : Les apprenants multiplient les témoignages auprès de travailleurs sociaux, formateurs, élus, entreprises... Ils participent à des rencontres internationales, notamment pour créer un réseau européen d’Apprenants-Ambassadeurs et se constituent en Maillons locaux sur le territoire national.

Novembre 2011 : 1ère Rencontre nationale des groupes à La Berthenoux en Indre et Loire, qui rédigent un manifeste et une charte ; ils revendiquent le droit de réapprendre, pour tous, partout, tout au long de la vie.

Novembre 2012 : 2ème Rencontre nationale. La Chaîne Des Savoirs se constitue en association.

2016 : Les 11 Maillons constituant la Chaîne Des Savoirs (Anjou, Deux-Sèvres, Grenoble, Indre, Loire-Estuaire, Marseille, Morvan, Roanne, Savoie, Tarn et Touraine) se réunissent dans la Loire pour leur 5ème Rencontre nationale.

Lien site internet :

https://www.chainedessavoirs.org/

 

 

Les Maillons

 Chaque Maillon de la Chaîne Des Savoirs est constitué des :

- Ambassadeurs : Ils ont l’expérience de la problématique de l’illettrisme et veulent réfléchir et agir ensemble pour sensibiliser à cette question et aller au-devant des « Invisibles », ces personnes en difficulté avec les savoirs de base qui n’ont pas franchi le pas de la formation.

- Accompagnateurs : Ils travaillent avec les Ambassadeurs et les accompagnent dans leurs démarches et dans leurs actions.

- Sympathisants : Ils soutiennent l’association et participent à certaines actions.

Chaque Maillon a sa structure et son organisation propres : certains sont soutenus par une association (centre de formation ou autre) comme ELLIPPS à Roanne ; d’autres fonctionnent de manière totalement indépendante et bénévole. Les membres se réunissent environ une fois par mois et envoient un compte-rendu de leurs travaux aux autres Maillons.

L’équipe nationale d’animation (ENA)
Elle est composée de 2 représentants de chaque maillon (un ambassadeur et un(e) accompagnateur(trice)) élus chaque année, qui se réunissent dans les intervalles des rencontres nationales, qui sont plus difficiles et coûteuses à organiser.
Pour Roanne aujourd’hui, les représentantes à l’ENA sont Françoise et Chrystel.

Quelques actions pour la sensibilisation des publics et la rencontre avec les Invisibles…

  • Témoignages d’ambassadeurs des différents Maillons auprès d’entreprises, d’établissements scolaires, de travailleurs sociaux, d’élus…
  • Participation aux manifestations de la Journée Nationale de Lutte contre l’illettrisme
  • Projections du documentaire « Tourner la page » réalisé par le Maillon de l’Anjou
  • Organisation de randonnées par les Maillons de l’Indre et de Touraine
  • Présence/sensibilisation sur des brocantes par le Maillon de Roanne
  • Réalisation de clip-vidéo et d’un agenda 2015 par le Maillon du Morvan
  • Collaboration avec des établissements scolaires pour aider les parents dans leur rapport à l’institution et à l’écrit dans le Morvan
  • Participation à des échanges et des rencontres internationales sur la lutte contre l'illettrisme par des personnes en situation d'illettrisme

L'arbre puise sa force dans ses racines pour donner des fruits… les personnes en situation d'illettrisme puisent la force de ré-apprendre dans leur volonté de s'en sortir. Lorsqu'elles se sont mises en route, elles veulent encourager toutes les autres à passer à leur tour de l'ombre à la lumière .Les membres du maillon de l'Anjou ont trouvé en eux l'énergie pour créer ce documentaire de 24 minutes. Grâce à leur rencontre avec le collectif d'artistes PLATOK, ils ont appris à manier l'outil vidéo et à s'en faire un allié au service de leurs messages.
Des projections du film ont déjà eu lieu et, à chaque fois, la force des témoignages a bousculé, a changé les regards de ceux qui ne savaient pas ...

2019… une année très intense !

Le Livre De Patti

En juin 2019, à la fin de l’Assemblée Générale d’ELLIPPS, Didier dédicace son « Livre de Patti » aux personnes présentes. Il a entièrement réalisé le travail d’illustration et d’écriture, accompagné à ELLIPPS par Martine, Véronique et Karen.

 

Rédaction des mini-bios – 2017-2020 – Projet financé par la Fondation de France

En 2017, la FDF retient le projet de la Chaîne des Savoirs et finance sur 3 ans l’élaboration d’un support d’animation destiné à la sensibilisation et à la lutte contre l’illettrisme. Accompagnés de 2017 à 2020 par l’Atelier MOTS ARTS et son animatrice Pascale LASSABLIERE (formée à l’Education Nouvelle), 51 Ambassadeurs et Ambassadrices de la Chaîne se lancent dans un grand ouvrage : l’écriture de leur mini-biographie. Ces mini-bios seront éditées puis utilisées comme outil pédagogique (de lecture, de sensibilisation, d’analyse des problématiques…).

A Roanne, Ana, Françoise, Didier et Martine relèvent le défi avec l’aide des mains de Jeanne, Michel et André, formateurs bénévoles. En octobre, nous accueillons à Vougy les maillons des Deux-Sèvres, du Tarn, de Loire-Estuaire de Grenoble et de Marseille pour un dernier week-end de travail animé par Pascale.

Ambassadrices-Conférencières – 17 septembre 2019 à Bourg-En-Bresse

Le maillon de Roanne est invité à assister Anne Vinérier, présidente de l’association, lors d’une conférence donnée pour les Journées Nationales de Lutte contre l’Illettrisme. La conférence raconte et analyse les obstacles que rencontrent les personnes en situation d’illettrisme dans leur chemin vers le réapprentissage. Ana et Françoise, pour qui c’est une première fois, témoignent de leur expérience personnelle devant une centaine de personnes (élèves infirmiers, éducateurs, travailleurs sociaux, formateurs, élus, responsables associatifs : l’auditoire est impressionné par la dignité et l’authenticité de leur prise de parole.

La journée se poursuit l’après-midi au cinéma de la ville, où est projeté le film « Illettré ». Il est suivi d’un échange libre entre les différents membres du public. Ana et Françoise peuvent exprimer combien elles se reconnaissent dans le film, combien il sonne juste avec plusieurs des problématiques qu’elles ont vécues.

La Chaîne Des Savoirs : une envergure nationale – 13 et 14 novembre 2019 à Paris

La Fondation De France invite la CDS parmi 170 autres porteurs de projets, à fêter son 50ème anniversaire à Paris ! 2 représentants de chaque maillon convergent à Paris et animent leur premier atelier de sensibilisation à l’aide des mini-bios.

Béatrice PIRON, députée en charge du Groupe d’études Illettrisme et Illectronisme profite de ce déplacement extraordinaire pour nous inviter, la veille, à l’Assemblée Nationale.

Après la visite des lieux, impressionnante, une réunion du groupe de travail, (où nous rejoint d’ailleurs Régis JUANICO, élu de Saint-Etienne et membre du Groupe) nous permet d’exposer les problématiques de l’illettrisme et le sens de notre engagement. Nous exprimons aussi, avec force, notre désarroi et même notre colère face à la disparition de nombreuses offres de formations dédiées au réapprentissage des personnes en situation d’illettrisme ! Mais cette rencontre nous laisse penser que nous ne sommes pas seuls dans notre combat, et que nous devons inventer de nouveaux projets pour continuer à avancer et rendre notre cause plus visible encore…